La justice française rejette la demande de Volkswagen de rejeter les charges du dieselgate -AFP

La justice française rejette la demande de Volkswagen de rejeter les charges du dieselgate -AFP
La justice française rejette la demande de Volkswagen de rejeter les charges du dieselgate -AFP

PARIS, 15 mars (Reuters) – La cour d’appel de Paris a rejeté mercredi une demande du constructeur automobile allemand Volkswagen visant à rejeter les accusations de tromperie dans une enquête sur les émissions de diesel en France, rapporte mercredi l’Agence France Presse, citant une Source proche du dossier.

Volkswagen avait fait valoir qu’il ne pouvait pas être inculpé une deuxième fois, après avoir été condamné à une amende de 1 milliard d’euros en Allemagne en 2018 dans la même affaire, a indiqué la Source.

Ni Volkswagen France ni la Cour n’ont pu être jointes pour un commentaire immédiat.

Volkswagen a admis en 2015 qu’environ 11 millions de voitures dans le monde étaient équipées d’un logiciel qui trichait aux tests d’émissions diesel conçus pour limiter les émanations d’oxyde d’azote (NOx) entre 2009 et 2015.

Le scandale dit du “dieselgate” a déclenché la plus grande crise commerciale de l’histoire de l’entreprise, coûtant à l’entreprise allemande plus de 32 milliards d’euros en réparations de véhicules, amendes et frais de justice, car il a déclenché des poursuites judiciaires dans plusieurs pays.

Reportage de Dominique Vidalon, reportage complémentaire de Gilles Guillaume ; édité par Jason Neely

Nos normes : Les principes de confiance de Thomson Reuters.

The article is in English

Tags: justice française rejette demande Volkswagen rejeter les charges dieselgate AFP

.

PREV actions, données, actualités et bénéfices
NEXT La livre chute face au dollar suite à de nouveaux problèmes bancaires, budget en vue