Rachel Homan Kaitlyn Lawes Brad Gushue Kevin Koe PointsBet Invitational

Rachel Homan Kaitlyn Lawes Brad Gushue Kevin Koe PointsBet Invitational
Rachel Homan Kaitlyn Lawes Brad Gushue Kevin Koe PointsBet Invitational

FREDERICTON – Brad Gushue, tête de série, a remporté une victoire de 8-4 sur Nicholas Deagle lors du premier tour jeudi au PointsBet Invitational.

Le double médaillé olympique de curling a ouvert le match avec une première volée de trois points avant de finalement prendre une avance de 6-1 après la quatrième.

Après que Deagle ait marqué deux points au cinquième bout, suivi de deux bouts sans but pour les deux équipes, l’équipe de Gushue a réussi un huitième bout de deux points pour monter 8-3. Deagle en a marqué un de plus avant la fin du match.

Dans le match nul des autres hommes, la quatrième tête de série Kevin Koe a ouvert son tournoi avec une solide victoire de 13-4 sur Jack Smeltzer. Le n ° 5 Reid Carruthers a battu Braden Calvert 11-2 tandis que John Epping a également remporté la victoire avec un triomphe de 7-4 sur Mike McEwen.

Plus tôt dans la journée, Rachel Homan a pris une avance de cinq points et a remporté une confortable victoire de 8-4 sur Suzanne Birt.

Homan, qui lance quatrième sur une équipe désormais dirigée par la troisième Tracy Fleury, a lancé 89% lors de la victoire au premier tour à Willie O’Ree Place.

Kaitlyn Lawes a battu Emily Deschenes 10-8 et Kristie Moore, remplaçant le capitaine absent Casey Scheidegger, a devancé Kerry Galusha 8-7.

Penny Barker a marqué trois points au 10e bout pour une victoire de 10-9 sur Hollie Duncan lors de la seule surprise en début de match.

Le jeu se poursuit jusqu’à dimanche.

Ce rapport de La Presse canadienne a été publié pour la première fois le 22 septembre 2022.


The article is in English

Tags: Rachel Homan Kaitlyn Lawes Brad Gushue Kevin Koe PointsBet Invitational

.

PREV Météo au Royaume-Uni: forte baisse des températures attendue avec l’arrivée de vents forts et d’un front froid | Nouvelles du Royaume-Uni
NEXT Les fans de Trump ont cessé de faire le salut QAnon au rallye de Caroline du Nord